Avec cinq campus implantés en cœur de ville et un autre site à Charleroi, UMons est un acteur architectural incontournable en région montoise. Dans le top des premiers employeurs du Hainaut, l’institution vient encore de s’élargir d’un nouveau bâtiment s’intégrant à de l’existant à l’entrée du campus plaine de Nimy. Pour notamment mieux faire face au boom estudiantin des dernières années.

Majoritairement installé autour des boulevards centraux, UMons occupe Warocqué (sciences humaines) en voisin de la prison, l’ancienne plaine militaire de Nimy (sciences et techniques, médecine, pharma, traduction-interprétariat) voisine du Grand Large, archi et polytechnique de part et d’autre du boulevard Dolez, plus l’infra-centre. En ce début d’été, l’institution vient encore de s’élargir en inaugurant un nouveau bâtiment, baptisé «de Vinci» à l’entrée de son campus de Nimy, datant des années 70 et proche du centre-ville montois. Pas peu fier, UMons a posté sur YouTube un timelapse de 8’ 13’’ sur ce chantier bouclé hors abords.

Celui-ci s’intègre à toute une série d’autres totalisant 30 millions €, financés en bonne partie sur fonds propres avec une partie des moyens levée sur le marché obligataire. Il s’agit, pour l’université hennuyère – l’un des principaux employeurs de ladite province – de répondre à l’augmentation croissante de la population des étudiants (quelque 8.000 désormais) et mieux placer Umons – née de la fusion de plusieurs facultés autonomes en 2009 – à la fois sur l’échiquier de l’offre universitaire et au plan régional.

Triple objectif
Sur quatre niveaux, la nouvelle structure à 9 millions € est signée par l’atelier DDV. Basé en Brabant wallon et Kinshasa, ce bureau d’architecture a déjà réalisé beaucoup de commandes publiques notamment en secteur santé. Sur 5.000 m2, il a accolé le de Vinci au Mendeleïev (institut de chimie), datant lui de l’automne 2009 et dont l’architecture rappelle le tableau des éléments périodiques créé par le savant russe. L’ensemble accueillera les facultés des sciences et de traduction-interprétation:

  • 10 salles de cours
  • 4 salles d’informatique équipées
  • bureaux enseignants et chercheurs
  • salle de conférence multilingue + salles de réunion
  • deux espaces d’études en accès libre
  • crèche

Lancé fin 2014, ce projet a fait l’objet d’un marché public attribué l’année suivante à l’atelier DDV. Le chantier proprement dit a débuté à l’automne 2016. Labellisé «basse énergie» (récupération eaux de pluie, éclairages intelligents, systèmes particuliers chauffage-ventilation), le complexe compact ainsi créé abrite également une crèche ONE 36 places (plan Cigogne) au rez. Car tous ces chantiers – place du Parc > biblio + espace muséal; 3 nouvelles cités universitaires: UMons 1-2 + Upkot; nouveau bâtiment Fac Archi-Urbanisme rue de Havré à 6,6 millions €; etc. – menés ces dernières années poursuivent un triple objectif: extension des lieux à vocation académique, capacités accrues d’hébergement estudiantin, infrastructures mieux adaptées au personnel et aux étudiants du XXIe siècle.

© Atelier DDW; D.R.

Pin It on Pinterest

Share This