Lisez bien, vous ne rêvez pas : l’entité bruxelloise va devoir dénicher près de… 30 millions €, pour financer ses nouveaux centres administratif et opérationnel d’ici fin 2019. La nouvelle maison communale sera installée dans les 19.000 m2 de l’ex-siège Fabricom Maintenance (GDF Suez/Engie) à reconditionner. 

Assez célèbre pour la présence permanente de résidents-exilés d’outre-Quiévrain voulant échapper à tout prix à l’ISF, Uccle est l’une des communes les plus huppées de la Région bruxelloise. La population originaire de France y est forte d’environ 10.000 personnes, représentant… 12 % de la population locale. Mais le dossier d’envergure pour cette entité du sud-ouest bruxellois est sa nouvelle maison communale (projet U ; quelque 19.000 m2 hors sol + sous-sols ; prix d’achat fixé à 13 millions €) qu’Uccle va installer dans l’ancien siège industriel de Fabricom Maintenance (filiale ex-GDF Suez > Engie) conçu en 1970 par l’architecte J.-F. Petit.

Tout cela se fera via marchés publics divers désamiantage, réaménagements budgétés jusqu’à présent à …11 millions €, etc. De grosses pointures architecturales belges ont participé au concours sur invitation pour dessiner les futurs contours du ‘projet U’, dont Samyn & partners. Il en coûtera la bagatelle de… 24 millions €, achat des lieux compris. La nouvelle maison communale rassemblera tous les services classiques qui se partageront les quatre bâtiments adjacents et reliés, à complètement reconditionner. Eparpillés dans toute la commune, huit services disparates vont y être également concentrés d’ici 2019. La vente de l’immobilier administrativement déserté permettra de rembourser les emprunts à contracter pour financer l’opération.

Dépôt aussi

Près de 6 millions € supplémentaires seront nécessaires pour mener une autre opération d’envergure à seulement quelques dizaines de m de là de l’autre côté de la rue de Stalle, au pied du talus du chemin de fer (ligne Bruxelles-Nivelles-Charleroi) : le nouveau centre opérationnel Stalle à installer d’ici fin 2019 sur le site de l’ancienne déchetterie et du service de la propreté. Les deux bâtiments seront reliés par une passerelle. Ce futur centre regroupera ateliers,  services techniques, matériel, charroi voirie et Travaux publics. La désignation de l’entreprise chargée des travaux devrait intervenir avant l’An neuf. Le chantier devrait débuter en août 2018. (Ph. G.)

© Ph. G. ; Samyn & Partners

Pin It on Pinterest

Share This