Paris rive gauche parée de bois

En Europe et ailleurs, des constructions bois de grande hauteur vont émerger. Dernier projet en date, à Nanterre, en banlieue ouest parisienne. A l’horizon 2021…

Outre-Quiévrain, avec Hypérion et Silva à l’horizon 2020, Bordeaux disposera de deux des plus grandes tours bois (à base de CLT ; 18 étages) qui soit, signées par l’architecte hexagonal Jean-Paul Viguier et studio Bellecour/A&B. A l’été dernier, Focus Archi avait fait le tour actuel de la question avec un zoom spécial intitulé « Le ciel urbain se peuple de bois » (FA print n°13 pp. 6-10). Certes, l’immeuble girondin apparaît de taille modeste si on le compare aux ambitions d’outre-Manche. A Londres, PLP Architecture entend se doter en effet d’une Oakwood Timber Tower flirtant avec les… 300 m (écho du 24/5/2016 > FA web). Ses 80 étages seront réservés à la fonction résidentielle.

8e étage… lounge
C’est le même pari que tente Nanterre, en banlieue parisienne Ouest bordant les gratte-ciel de La Défense. Ici, encore une fois, l’échelle reste bien plus modeste qu’à Londres mais la mise est doublée. Le projet comptera en effet deux tours à l’issue du concours national lot B1A3 remporté mi-septembre par un groupe de promoteurs-concepteurs emmenés par REI Habitat, la Compagnie de Phalsbourg et LAN Architecture. Baptisé Paris Wood’Up, ce projet prévoit la construction d’un duo bois (charpentes-façades) de 50 m de haut. L’un des deux lèche-nuages sera un HLM pied à terre pour chercheurs entre deux déplacements. L’autre sera réservée aux particuliers. La construction devrait démarrer en 2018 : poteaux et poutres seront en lamellé-collé ; planchers et murs de contreventement utiliseront du CLT.

En propriété classique, ses 105 logements, de 25 à 105 m², seront répartis sur 17 niveaux. Avec une particularité inspirée des nombreux exemples asiatiques : le 8e étage de la tour résidentielle sera un lounge à cuisine partagée et grande terrasse panoramique, lieu de vie commun pouvant rassembler des dizaines d’habitants pour un repas commun, une soirée thématique, …. Mais aussi d’autres services mutualisés (animations, conciergerie numérique, outilthèque, bagagerie, laverie, …). Dans son socle, la tour sera également pourvue d’une salle d’escalade et d’un café de quartier. C’est l’une des réponses pratiques des architectes à la contrainte de déclivité du site.

© REI+Cie de Phalsbourg/Lan Architecture

Paris rive gauche parée de bois
Paris rive gauche parée de bois

Pin It on Pinterest

Share This