Porte d’entrée du S.-E. asiatique, Singapour explose d’innovations. On y comptait déjà son immense parc tropical futuriste et l’un des hôtels parmi les plus originaux du globe. A proximité, le Marina One n’est pas triste non plus avec ses jardins surélevés et multi-étages…

A Singapour, le quartier financier Marina Bay a été gagné sur le front de mer, sur une superficie de  360 hectares de terres artificielles. Constituant désormais l’emblème de la ville-Etat, il est mondialement connu depuis que son assise accueille le spectaculaire et totalement inédit complexe hôtelier et de loisirs Marina Bay Sands (notre dossier ‘Superstructures’ > FA print n°15, pp. 10-15 ) conçu par l’architecte Moshe Safdie. Et le plutôt excentrique parc tropical Gardens by the bay imaginé par le bureau Grant Associates.

Plutôt vert

Avec le nouveau venu Marina One – un complexe de buildingsmixed-use d’une bonne trentaine d’étages chacun, lové désormais également dans ce district très verdurisé –, le quartier additionne deux tours bureaux, deux autres résidentielles et un socle ‘retail’ supplémentaires. Avec 700 plantations, ce complexe singulier possède un cœur de verdure sous forme de jardins sur plusieurs étages, s’inspirant plus de terrasses de rizières asiatiques que des antiques jardins de Babylone suspendus. Signés par l’entreprise paysagiste Gustafson Porter + Bowman, ces jardins tridimensionnels surélevés et baptisés Green Heart constituent la plus grande place (intérieure) publique verte du district. Au sol, celle-ci comporte des voies reliant les différentes tours. Au centre, un itinéraire direct surplombe notamment un étang intérieur.

Le tout a été conçu par le studio germanique Ingenhoven architects. Ainsi, les deux tours résidentielles totalisent 1.042 appartements, de une à quatre chambres. Et quelques  penthouses haut de gamme. On les a équipés de systèmes de ventilation ultra-performants et de murs-rideaux de verre avec des équipements conçus pour sensiblement réduire les impacts du rayonnement solaire direct. Des cellules PV récupèrent en outre l’énergie solaire. Les lieux comptent également des restaurants et cafés, un club fitness, une piscine commune, un supermarché et une aire restauration/événements en terrasses publiques (résidents, travailleurs, visiteurs) disposées sur le périmètre des jardins parsemés de bois, pierres, bronzes. (Ph. G.)

© Ingenhoven Architects/Gustafson Porter+Bowman

Pin It on Pinterest

Share This