Grand'Place Mouscron AVP Julien Pillault

La cité des Hurlus n’en finit pas de se métamorphoser. L’axe démarre du nouvel outil hospitalier CHM jusqu’à la Grand-Place au réaménagement à finaliser et au récent centre administratif CAM très contemporain. A partir de 2019, les trois barres résidentielles de Moulin-Val vont compléter l’épure. En plein centre-ville.

Côté Grand-Place et son 1,2 ha à totalement réaménager sur une option désormais semi-piétonne signée par le Français Atelier Villes & Paysages (maîtrise d’œuvre) assisté de l’architecte-paysagiste Julien Pillault, le centre-ville de la cité hurlue aborde le dernier virage. Europe et Région wallonne se sont en effet entendues pour affecter des crédits FEDER conséquents (3,5 millions €) à l’aménagement des espaces publics de l’hyper-centre mouscronnois. La phase 4 est en passe de démarrer.

Largement plébiscitée par la population mouscronnoise, l’opération a d’abord débuté par un fol bal des impétrants en 3 phases: téléphonie, fibre optique, eau, gaz, etc. Aménagements voiries et de l’esplanade vont suivre. Ainsi, en toute simplicité, la courbure des façades va être reprise au sol par Pillaut + AVP en résonance également avec le tapis minéral (pierres bleues du Hainaut), la fontainerie et un semi-aléatoire d’arbres à venir.

Sur le même axe

En réalité, cette mue est bien plus vaste et place sur le même axe totalement refondu menant du nouvel hôpital CHM de Mouscron (avril 2010) dessiné par AAVO Architects fusionnant en réalité CHR et Le Refuge jusqu’au nouveau centre administratif quelque peu excentré (CAM ; 2016) conçu par les services d’études communaux en partenariat conventionné avec AAVO Architects (atelier d’architecture Van Oost). A 7.000 m2 et 6 niveaux, ce vaisseau elliptique articulé autour d’un large atrium intérieur tout en transparence a couté 16 millions €. Toujours sur le même axe revu et entièrement repensé figurent aussi l’aménagement arrière de l’hôtel de ville, le parking Métropole et la nouvelle Grand-Place semi-piétonne évoquée.

La firme mouscronnoise Tradeco vient d’en dire plus sur le projet Moulin-Val (reportage NoTélé 1’19’’) complétant l’épure générale. En plein centre-ville, il s’agit d’1 ha de terrain à couvrir par trois blocs totalisant 144 appartements basse énergie (85 m2; 2 chambres). Imaginé encore et toujours par AAVO Architects omniprésent en cette partie de Wallonie picarde, ce projet rayera de la carte la friche Dekimpe (meubles) et un coin de verdure. Trois phases sont prévues. D’abord la démolition de vieilles maisons et du petit parc rue du Val pour une première barre en front de rue.

Un début de nouvelle rue sera ensuite aménagé jusqu’à la rue des Moulins. La suite ? Une 2e barrette ‘liaisonnante’. La troisième sera construite sur les ruines de l’ex-friche Dekimpe et la maison où séjourna le Dr Schepens, père de la chirurgie rétinienne moderne à la carrière essentiellement construite à Boston-USA. Le petit coin de verdure sacrifié sera remplacé par un véritable parc. L’objectif est de recréer la parcelle verte – qui doublerait de surface au passage – au centre de Moulin-Val y créant également un lien piéton avec la Grand-Place voisine.

© J. Pillaut + AVP; AAVO Architects

Moulin Val Mouscron2
Mouscron nouvelle Grand'place

Pin It on Pinterest

Share This