Ittre nv lotissement

D’ici 2040, dix villes prioritaires ont été désignées en Wallonie pour accueillir des milliers de logements supplémentaires. Pour autant la «quatre façades» résidentielle n’a pas perdu tout crédit. Exemple: Virginal-Samme…

Le parc belge de logements atteint 5,2 millions d’unités et ne suffit plus à la tâche. Côté wallon (dossier > Focus Archi n°8 pp 6-8 ; 2016), les exécutifs successifs en place ont ainsi décidé de l’accroître d’environ 320.000 habitations d’ici 2040, pour mieux faire face aux pics démographiques tout en contenant l’étalement des villes. De Tubize à Seymerich-Arlon, dix nouveaux quartiers prioritaires (écho du 8/7/2016 > FA web) ont ainsi été élus avec densification et «construire de la ville sur la ville» pour maîtres-mots. Pourtant le quatre façades résidentiel n’a pas perdu son actualité partout. Non loin du pont incliné de Ronquières, la très vallonnée entité de Virginal-Samme (Ittre) peut désormais en témoigner à souhait.

Première étape: la centralisation des demandes sportives de cette partie du BW a accouché d’un centre sportif très contemporain polarisé hockey, bel objet signé par les Bruxellois de Faidherbe & Pinto Architectes. Dans cette discipline, le meilleur joueur du monde 2016 élu par la FIH est en effet le Belge John-John Dohmen domicilié à… Ittre. Proche des écoles – à l’issue d’un appel d’offres remporté, Faidherbe & Pinto a également conçu la future extension de l’école communale d’Ittre – et adossé au cimetière, cette structure à bardage métallique omnisports (intérieur), boulodrome, terrain de hockey et parkings a été spectaculairement intégrée dans le paysage.

Individualisables

Livré fin 2017 (timelapse ici), ce projet sportif à zone de réserve pour futures constructions et extensions va déjà être prolongé d’un nouveau quartier. Les 85 logements à venir modifieront sensiblement le relief naturel local. L’enquête publique sera close fin février. Inscrit dans le plan communal d’aménagement (PCA) de Virginal, ce futur clos du Vallon de l’Espinette prévoit 65 maisons individualisées (matériaux, composition façades, …) et deux immeubles à appartements multiples.

Cette nouvelle extension de village s’inscrit «dans la continuité morphologique et architecturale» de ce dernier, explique-t-on volontiers chez Zest Real Estate Development (sprl Zest.RED, Le Roeulx>Nivelles) à la manœuvre. Elle s’implantera autour de différentes placettes et voiries locales à construire greffées à la rue de Samme. A entièrement rénover, cette voirie régionale le sera avec effet de porte en amont des premiers logements et nouvel accès sécurisé au centre sportif. La voie lente reliant notamment le nouveau quartier au cœur d’Ittre sera bordée du quota (10%) de logements construits à céder à la commune.

© Faidherbe & Pinto Architectes; Zest.RED

Centre sportif Ittre
Centre sportif Ittre

Pin It on Pinterest

Share This