Sur les boulevards centraux bruxellois, grimpez en toiture du Parking 58 et la vue sera imprenable à 360° sur la capitale. C’est la plus vieille infrastructure bruxelloise du genre et en… Europe. Ce parc urbain à voitures fut érigé pour l’Expo universelle de 1958. Le bâtiment est désormais promis à un tout autre sort : démoli, il fera place au nouveau siège de l’administration bruxelloise. En 2021, 1.500 fonctionnaires l’investiront au service du public.

Au seuil des Trente Glorieuses, Bruxelles est la première en Europe à se doter d’un tel outil. Son accès hélicoïdal en béton armé a été copié d’une réalisation du downtown de San Francisco. Contrairement à Bruxelles, son architecte G.A. Applegarth le conçoit en effet sans façade aveugle, pour qu’on puisse admirer son fonctionnement de la rue. Amusant: décidé en 53, le parking bruxellois conçu par le duo d’Haveloose-Lipski fut bâti en 1955 sur l’emplacement de l’ancien Palais du… lévrier, ex-Halles centrales. Prêt à temps pour l’Expo universelle 58 (42 millions de visiteurs) à Bruxelles, le ‘58’ accueillera désormais la voiture-reine. Auparavant, dans ce ‘Folies Bergère’ bruxellois aux 500 fauteuils d’orchestre, c’était music-hall l’été, patinage l’hiver. Ensuite, ce sera une scène à… plateau tournant, avant le cynodrome. Enfin, le parking pour 60 ans. En cette mi-avril 2016, après avoir tergiversé une décennie, l’exécutif de Bruxelles-Ville imprime un nouvel élan au bâtiment reposant sur des solives de béton et un bras asséché de la Senne. En 2021, ce sera le nouveau centre administratif de la capitale belge et de l’Europe, permettant d’y regrouper 1.500 fonctionnaires tout en vidant 14 implantations actuelles très énergivores. Imaginé par un pool d’architectes autour de Bruno Albert, retravaillé par Pierre Lallemand, le projet retenu à l’issue d’un marché public lancé en 2010 va au plus gros portefeuille immobilier du pays et propriétaire du ‘58’, AG Real Estate, via Interparking (filiale à 90%). Au service des centaines de citoyens venant tous les jours y quérir leurs documents administratifs, le bâtiment Brucity à 135 millions € sera basse énergie et affichera une architecture partout vitrée. Au dessus de la salle des guichets (rez) et 8 étages (37.500 m2), on installera une promenade-panorama accessible au public. Mais il faut d’abord désamianter (2017), puis démolir et construire (printemps 2018-fin 2020).

Promenez votre regard à 360°sur le panorama bruxellois du toit du parking 58 ici (4’ 48’’)  et Visitez en virtuel le futur siège administratif BruCity ici

Photos : © AG Real estate.eu

Pin It on Pinterest

Share This